Agencement de cuisine : ce qu’il faut savoir

agencement cuisine

Pour créer un espace fonctionnel à la fois harmonieux et très fonctionnel, l’agencement de la cuisine est l’étape incontournable. Elle dépend logiquement de plusieurs facteurs, comme la superficie de la cuisine ou même la lumière ! Voyons donc ensemble ce qu’il en est théoriquement et en pratique, nous verrons dans un second temps le site : http://home-stager.fr/

Agencement d’une cuisine : les règles à connaitre

Quand il faut aménager la cuisine, la première chose qu’il faut faire c’est de faciliter l’utilisation de toute la pièce tout en limitant les déplacements inutiles comme par exemple lors des repas, du rangement ou alors lors du lavage de la vaisselle. C’est ainsi qu’il faut s’assurer de placer la cuisinière, le réfrigérateur et l’évier proche pour rendre leurs actions plus fluides. Sachez que cette règle s’applique également pour la poubelle, les placards et le lave-vaisselle, pour justement vous faciliter la tâche lors d’un lavage qui sera suivi d’un rangement de couverts logiquement plus rapide et donc efficace. Il est également très important de respecter la hauteur des meubles et la distance entre les éléments. Pour le plan de travail, vous devez compter entre 85 et 95cm, et pas plus de 220 cm pour les placards et 60 cm entre la cuisinière et la hotte aspirante. Pour finir, nous vous signalons que la distance devants ces éléments doivent être de 70 cm et 90 cm lorsqu’ils s’ouvrent.

Aménagement d’une cuisine : En pratique

 

Il est certain que pour pouvoir obtenir une pièce dans laquelle il est bon de vivre, comme pouvoir se déplacer et travailler, il faut respecter ces règles d’agencement, mais voilà malheureusement il existe des limites. En effet, que ça soit la taille de la cuisine ou sa forme, ils jouent un rôle très important pour l’aménagement où il faut absolument prendre en compte ces paramètres. Prenons tout d’abord l’exemple d’une cuisine ouverte, appelée également cuisine américaine. Cette dernière permet beaucoup plus de liberté que les autres types de cuisine surtout si elle comporte un îlot central. Puisque ce dernier pourra servir à la fois d’espace rangement, de plan de travail et aussi de coin-repas. Par contre, pour les cuisines en couloir, qui sont longues et étroites, il est logiquement préférable d’aménager les éléments les plus importants côte à côte le long d’un mur, ou alors face à face si il y a une largeur suffisante. Pour finir, nous allons vous parler de la cuisine moyenne qui permet un aménagement en L ou en U dans certain cas, avec une circulation triangulaire entre les pôles principaux.